dimanche 22 mars 2020

Acte 1 Retour d'un confiné

Olala, j'entends d'ici les commentaires, à commencer par Nicolas qui va se dire "Oh putain, le vieux sort de sa tanière", je l'entends même me rajouter mesquinement "Tu n'as pas pris un peu de poids ?", ou pire encore en me traitant "d'andouille'. La routine quoi et c'est aussi cela qui fait du bien dans ces moments compliqués. 

Alors, s'il me dit cela, le Nicolas,  je vais lui répondre que je ne sors pas de ma tanière, mais que comme beaucoup de nos copains et copines respectifs (ves), je remets les vieux outils en action, histoire d'occuper un temps qui ne me semble pas long, mais qui ne correspond plus du tout au rythme de croisière que j'ai mis en place depuis que je suis en retraite. 

À sa deuxième réflexion désobligeante, je vais lui répondre que même si cela remonte à loin, je n'ai pas pris un gramme, mieux, j'ai perdu quelques kilos et vlan ! 

Troisièmement, comme tu me traites d'andouille, : Andouille toi-même..., comment je lui claqué le bec au gars de Bicêtre !

Ok, ok,  je sais, il ne m'a rien dit du tout, il est beaucoup trop charitable avec les personnes âgées.

Alors, voilà c'était juste pour faire un petit coucou, un petit câlin, à celles et ceux que j'affectionne depuis des années et même si je ne suis pas monté dans votre capitale, depuis très longtemps, les souvenirs sont là et  me tiennent chaud au cœur.
Bien affectueusement à vous !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire