mardi 24 février 2015

Mémoires d'un vieux tzigane : tout un programme !

Comme il me parle bien ce spectacle. 
Il me tarde déjà d'y être afin d'applaudir, musiciens, chanteurs et danseurs. Une soirée qui s'annonce exceptionnelle et que je risque de ne pas oublier de si tôt.

Lorsque l'on pense Tzigane, on pense aux rythmes endiablés, aux chants puissants, aux costumes colorés... 
Au-delà de ces images, Pétia Iourtchenko et sa compagnie nous content l’histoire d’un peuple et nous offrent une part d’eux-mêmes. Comme un cœur qui bat frénétiquement, danse, chant, musique et théâtre nous entrainent au cœur de l’âme tzigane. 
 Un moment festif d’une générosité rare, qui célèbre un peuple libre et flamboyant et invite au voyage. 
A ne surtout pas manquer du 31 mars au 4 avril au Théâtre de Ménilmontant.
 


Pétia Iourtchenko a fondé à Paris la compagnie ROMANO ATMO. Il dit : “Ce spectacle s’inscrit dans mon ambition en tant qu’artiste de préserver et transmettre la richesse de la culture tzigane grâce à la danse. Depuis 1994, je mène cette mission avec toute mon âme, mes tripes et mon coeur, pour que la jeunesse s’y intéresse, et que la culture de mon peuple continue à vivre à travers les époques. J’ai pour espoir que, grâce à mes créations, l’opinion sur le peuple tzigane évolue dans le bon sens, celui du respect. Je pense que ce respect s’obtient grâce à la connaissance de l’histoire du peuple tzigane." 

 Plus d'infos sur www.dansetzigane.com

2 commentaires:

  1. A ton âge, tu vas t'endormir dès le début...

    RépondreSupprimer
  2. Justement, non. Ca devrait me redonner mes gambettes de 20 ans.

    RépondreSupprimer