Dans le port [...] il y a des marins...